· 

Choisir le bon cahier pour ses élèves

Après vous avoir aiguillé  sur le choix des stylos, je propose de vous aider à trouver les cahiers les plus adaptés à vos élèves.

Pour les élèves de maternelle.

  • Avant la grande section, le cahier n'est pas nécessaire. Les essais d'écriture sur ardoise, tableau, feuilles blanches ... sont à privilégier.
  • A partir de la Grande section, la plupart des élèves commencent à apprendre à écrire en lettre cursive, en "attaché". Très fiers de posséder leur premier cahier, il convient de trouver celui qui va leur permettre d'entrer plus facilement dans cet appretissage complexe. Le cahier petit format est le plus classique (17x22 cm).

Il existe un cahier dont le format est un peu spécial et bien adapté aux plus petits: le format à l'italienne. Ainsi, les élèves ont moins de lignes sur la page et la largeur des pages est suffisante pour s'exercer au déplacement de l'avant-bras. De plus il est mieux adapté à leur champs visuel, plus petit que le nôtre.

Je conseille d'utiliser ce format.

  • Attention à ne pas prendre un lignage trop grand (pas de 4 ou 5 mm).

L'objectif de l'écriture étant, avant tout, de chercher à obtenir un mouvement des doigts, difficile de produire des lettres en gardant cela en tête si le lignage est trop grand. Par exemple la lettre "f" mesure 2 cm de hauteur sur un Seyès 4mm, impossible de ne mobiliser que les petits doigts.

Néanmoins, la maitrise du geste des enfants de maternelle n'étant pas encore suffisante, il convient d'adapter les cahiers à leurs capacités : le lignage Seyès 3 mm semble donc le plus approprié.

Afin de bien se repérer dans la page, je vous conseille de choisir des cahiers Seyès ayant une règlure bi-colore : ligne de base violette et interlignes bleu clair, ainsi pas de risque de confusions. 


Le lignage "double ligne" existe en 3 mm mais présente l'inconvénient de ne pas avoir de repères pour les lettres "d" et "t". Je ne le conseille pas.

Si vous cherchez un cahier avec un lignage simplifié, le cahier Gurvan peut-être une solution. Avec ses lignes espacées, ses interlignes de couleur et sa ligne de base bien marquée, le cahier Gurvan est idéal pour les élèves qui commencent l'apprentissage ou présente un dysfonctionnement visuo-spatial. Son prix étant un peu plus élevé qu'un cahier classique (prix de lot à partir de 5) et les budgets des écoles n'étant pas extensibles, il serait peut-être interréssant de ne le réserver, dans un premier temps, qu'aux élèves en difficulté.



Les élèves du CP au CM2

Le format ?

Le constat est souvent le même, les cahiers grandissent en même temps que les élèves : souvent, cycle 2 =petits cahiers, cycle 3 = grands cahiers...

Et pourtant ....même à 9 ou 10 ans, les grands cahiers ne sont pas faciles à manipuler etengendre une mauvaise position pour écrire.

Pour pouvoir écrire dans la bonne position, le cahier doit être incliné. Il prend alors toute la place sur la table, un côté tape dans la trousse, l'autre dans le ventre : Le bras scripteur est tendu, l'élève est couché sur la page,  le dos tout cassé...
Du coup les enfants n'inclinent plus le cahier, le poignet est cassé, la main passe par-dessus la ligne et le geste d'écriture est mis en difficulté.

Le repérage sur la page est également plus aisé avec un format plus petit. Cela facilite la relecture des leçon.

Prenons l'exemple des livres, ceux en format A4 sont très rares car peu pratiques à lire et manipuler.

(Faites le ratio  : à l'échelle d'un enfant, un grand cahier est immense, c'est la même chose que si nous écrivions nous, adulte, sur  format A3 ! Imaginez un peu la difficulté, et plus encore pour les cahiers 24x32cm.)

 

Ecrire sur un grand cahier

source : écriture Paris
source : écriture Paris

Ecrire sur un petit cahier

source : écriture Paris
source : écriture Paris

Pour résumer : le grand cahier nuit à l'écriture et au repérage dans la page.

Je vous conseille donc les petits cahiers du CP au CM2, quitte à ranger, si besoin, quelques fiches de travail dans un porte vu ou un classeur pour certaines activités.

Petits cahiers d'Histoire en CM

source : Charivari
source : Charivari

Le lignage ?

Tout comme indiqué plus haut, optez pour des cahiers avec lignage Seyès bi-colore.

Chez les plus jeunes, en CP, le lignage Seyès 3 mm est préconisé en début d'année car la maitrise de leur geste est encore insuffisante. Puis, les élèves évoluent à leur rythme. Dans l'idéal, l'élève passe au cours de l'année par le lignage Seyès 2,5 mm pour arriver en fin de cp/début de ce1 à écrire sur du Seyès 2mm. Mais là encore, chaque enfant est différent. En général, à partir du CE1, la majorité des enfants sont capables d'écrire sur du Seyès 2 mm.

Le nombre de pages ?

Les cahiers en Seyès "agrandi" font généralement 32 pages, le choix est vite fait !

Par contre, pour les cahier en Seyès 2 mm, il existe de nombreuses différences : 32, 48,64,96...jusqu'à 200 pages !! Au-delà de 96 pages, cela est bien trop à l'école élémentaire.

Pour les cahiers du jour, privilégiez plutôt les cahiers de 48 ou 64 pages afin qu'il ne soient pas trop épais. Plus le cahier est épais, plus le support d'écriture est mou, plus le stylo s'enfonce dans les pages et plus il est difficile d'écrire. Faites le test: arrivé au milieu d'un cahier, il est beaucoup plus agréable d'écrire sur la page de droite que sur celle de gauche, bien plus épaisse.

De plus les élèves sont souvent très contents de recevoir un nouveau cahier du jour tout au long de l'année et le poids de la pile à corriger est moins important si vous les ramener à la maison.

 

Pour les autres cahiers, tout dépend de l'utilisation que vous allez en faire et de la quantité de travail dans l'année. Les cahiers d'anglais ou d'expression écrite sont, par exemple, très rarement terminés, un cahier 48 pages peut suffire.

Pour les autres, il faut tester en fonction de vos méthodes de travail,  selon l'âge, la quantité de traces écrites...


N'hésitez pas à échanger et me faire part de votre avis, vos impressions en commentaires.

Écrire commentaire

Commentaires: 0